chet & saveur saint-malo

Un salon à déguster sur place ou à emporter

Chefs et saveurs se poursuit jusqu’à dimanche soir, quai Saint-Malo. Avec 35 exposants, des producteurs locaux ou des chefs aux fourneaux, comme Luc Mobihan, du Saint-Placide.

Ce n’est pas tous les jours qu’un chef étoilé livre ses petits secrets. Hier, en début d’après-midi, sur l’espace atelier, Luc Mobihan, du Saint-Placide à Saint-Malo, a cuisiné trois recettes « instantanées, rapides », à base d’ormeaux, de bouquets et de saint-jacques.

« C’est la saison des ormeaux. La pêche a commencé le 15 septembre, commente le chef, tout en épluchant un peu d’ail. Je vais l’infuser avec un bouillon de volaille. » Il décolle ensuite l’ormeau, encore vivant, de sa coquille et l’émince délicatement, « pour un produit très nature ».

Des produits locaux

Il ajoute un peu de crème dans le bouillon ; réchauffe les coquilles d’ormeaux au four ; chauffe une poêle ; ajoute de l’huile d’olive, un peu d’ail cisaillé et un peu de sel. « Il faut saisir les ormeaux, rapidement. »

Puis il créé une émulsion du bouillon, grâce à un mixeur plongeant. Dans l’assiette, les ormeaux prennent leur place dans la coquille, sur un lit de gros sel, agrémentés de l’émulsion et de quelques herbes au cumin. Applaudissements du public.

Luc Mobihan reviendra dimanche, de 10 h 30 à 11 h 15. Mais durant tout le week-end, d’autres chefs se succéderont sur le salon.

Comme Sylvain Guillemot de l’auberge du Pont d’Acigné, deux étoiles ; Olivier Valade de la maison Tirel-Guérin, à Saint-Méloir-des-Ondes ; Julien Hennote du Pourquoi pas, à Dinard, et Morgan Perrigaud, du restaurant Texture à Saint-Malo.

Ce chef concocte aussi le menu bistronomique, proposé le midi, à base de produits de saison, pour se faire plaisir. Pour moins cher, le réseau des Fourmis solidaires s’est associé avec le traiteur Lucas Fisk, des Épicuriens, à Paramé.

Le temps du week-end, il prépare des tartes salées, des sandwiches, des desserts, pour quelques euros, avec des produits locaux.

Comment manger ?

Le salon est aussi l’occasion de repartir avec quelques gourmandises, achetées auprès des 35 exposants des différentes régions : champagne, vin, épicerie fine, miel, fromages...

Trois sont du secteur : Carré chocolat, de Saint-Malo ; Alg Émeraude, à Saint-Lunaire ; Huile de Crête, à Pleumeur-Bodou (importateur). Les Fourmis solidaires présentent également une quarantaine de produits locaux.

Enfin, pour nourrir aussi son esprit, l’espace conférences est, lui, animé par Marianne Nouyous, diététicienne, qui expliquera « Comment manger ? ». Et le centre social de la Découverte interviendra sur la cuisine et le lien social.

Ce dimanche 15 novembre, de 10 h à 18 h 30, quai Saint-Malo. Tarif : 6 €. Entrée gratuite en téléchargeant l’invitation sur www.chefsetsaveurs.fr (programme complet).


Voir en ligne : http://www.ouest-france.fr/bretagne...